Les élus d'Horizon Monaco dénoncent une fin de législature « crépusculaire ». L.M.

"Absentéisme", "amnésie", transparence... Pour Laurent Nouvion, "Le Conseil national ne joue plus son rôle"

Lors d'un point presse organisé hier, le leader d'Horizon Monaco Laurent Nouvion et ses collègues ont livré leur vision peu reluisante de ce qu'est devenu le parlement monégasque

Un «absentéisme record , une «absence complète de la présidence» du Conseil national. L'ex-président Laurent Nouvion, Claude Boisson, Béatrice Fresko-Rolfo, Christian Barilaro et Alain Ficini déballent leurs quatre vérités.

D'abord sur le départ d'Albert Croesi de son poste de délégué à la priorité nationale - il est devenu entre-temps Monsieur Apolline -, sans personne pour le remplacer à ce jour : «J'ai écrit à la présidence pour demander quelle est la réflexion et qui sera en charge de la priorité nationale», signale...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter