Le gel n'a pas malmené la Roseraie Princesse-Grace et ses centaines de variétés de fleurs. Michael Alesi

À Monaco, le parc végétal n'a - a priori - pas souffert

« Ce n'est pas avant une quinzaine de jours que l'on verra si des feuilles ou branches ont noirci, mais les températures ne sont pas descendues en dessous de 0 ou -1 degré à Monaco et c'est à partir de -5 degrés que les plantes les plus sensibles craignent le gel.

« Ce n'est pas avant une quinzaine de jours que l'on verra si des feuilles ou branches ont noirci, mais les températures ne sont pas descendues en dessous de 0 ou -1 degré à Monaco et c'est à partir de -5 degrés que les plantes les plus sensibles...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter