Malgré toutes les précautions prises, les estivants s’accommodent de cette situation tant bien que mal. Photo Jean-François Ottonello

À Monaco, le chantier titanesque de l'extension maîtrise-t-il ses nuisances?

Bouygues Travaux Publics, maître d'œuvre du chantier de construction des fondations du futur éco-quartier du Larvotto, fait le maximum pour rassurer commerçants, riverains et touristes

Non, l'heure n'est pas (encore ?) à la grogne, ni aux plaintes officielles. Moins de cinq mois après le lancement de la phase inaugurale des titanesques travaux qui permettront à la Principauté de gagner six hectares sur la mer, touristes, riverains et commerçants se trouvent, pour le moment, dans l'expectative.

Tous sont unanimes pour dire que les autorités ont pris en compte leur situation. Une réunion a d'ailleurs été organisée en mars dernier pour présenter le projet d'agrandissement du Grimaldi Forum, de création de parkings et de l'émergence d'un quartier de luxe, accompagné d'un nouveau port de plaisance.

"Nous sommes ressortis satisfaits de cette...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter