À Breil, à peine 353 mm de précipitations de janvier à fin octobre !

Les chiffres fournis par le centre météorologique de Nice sont saisissants.

Les chiffres fournis par le centre météorologique de Nice sont saisissants. Et ne mentent pas sur l'ampleur de la sécheresse qui frappe de plein fouet le département. Plus particulièrement les vallées de la Roya et la Bévéra, placées récemment en zone « crise ». « Au niveau du département, on a connu un hiver 2017 très sec tout comme l'été qui fut le plus...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter