Autour du père Vadim, les fondateurs de l’église orthodoxe de Monaco, réunis samedi soir pour la veillée pascale. Photo DR

Les orthodoxes de Monaco ont désormais un lieu de culte

Il a un rêve depuis l’enfance, celui d’une église orthodoxe en Principauté. Né dans une famille hongroise et américaine, Alexandre Hagerty a grandi à Monaco. Il entend aujourd’hui porter le projet de réunir la communauté orthodoxe dans un lieu de culte commun.

"Entre la Principauté et les communes limitrophes, il y a quelques milliers d’orthodoxes qui doivent aller à Nice ou à Menton pour les célébrations religieuses, explique Alexandre Hagerty. C’est pour cela que j’ai la volonté de porter la première église pour les orthodoxes à Monaco."

"Une messe chaque samedi matin"

Des messes hebdomadaires sont déjà proposées à la chapelle de la Visitation, pour les orthodoxes grecs et roumains. Désormais, tous les samedis, une messe orthodoxe sera célébrée à l’Église réformée. Un groupe de fidèles représentant la communauté orthodoxe de Monaco est allé voir plusieurs paroisses en Principauté et a trouvé cet accord avec la paroisse protestante qui prête son bâtiment, pour un culte hebdomadaire. Il est célébré par le père Vadim, un prêtre issu du Patriarcat de Moscou (église orthodoxe de Russie NDLR), venu de Londres et qui vient de s’installer en Principauté pour faire vivre la paroisse orthodoxe de Monaco.

"Il y a aura une messe chaque samedi matin. Et la possibilité de se marier et de faire baptiser ses enfants", continue Alexandre Hagerty.

Une communauté qui grandit

Samedi soir, en l’Église réformée, était notamment célébrée la Pâques orthodoxe avec de nombreux fidèles. Une première étape avant la construction un jour d’une église orthodoxe en Principauté? Peut-être… "On pourrait l’envisager dans un second temps, dans deux ans. Les fidèles tous ensemble pourraient financer un tel édifice pour la communauté orthodoxe de Monaco."

Une communauté qui compte grandir. C’est d’ailleurs à Monaco que se tiendra pour la première fois, le 15 juin prochain, la soirée de gala annuelle pour soutenir les actions de la cathédrale russe de Nice.