Julia Faure et Pierre-François Garel incarne à merveille le jeune couple, dont s'empare Waladié et Yordanof dans leur jeu de massacre pervers et complice. Dunnara MEAS

Une pièce, deux Molières au théâtre Princesse-Grace

La pièce « Qui a peur de Virginia Woolf ? », pour laquelle le comédien monégasque Wladimir Yordanoff a reçu un Molière, a fait étape mardi soir à Monaco. Devant une salle quasi comble

Tapis et escalier rouge sur fond blanc, et cette situation, embarrassante entre toutes, à laquelle nous avons tous été confrontés un jour : un vieux couple qui s'affronte, entre tendresse et cruauté, à grands coups de mots qui font mal, dans une hargne contagieuse.

La pièce d'Edward Albee, écrite en 1962, est jouée pour la première fois à Broadway, puis transposée au cinéma par Mike Nichols (Le Lauréat), avec Elizabeth Taylor (qui y gagne son deuxième...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter