L'AS Monaco va au tapis

Les Monégasques ont tout tenté pour l'emporter à Bordeaux après avoir été menés au score... Au final, ils s'inclinent 2-1 dans les ultimes minutes du match. Rageant

Les Monégasques ne peuvent s'empêcher d'avoir des regrets ce matin. Hier, ils ont longtemps été maintenus en vie par leur gardien Diego Benaglio. Le Suisse a multiplié les arrêts et surtout stoppé le penalty du 2-1 de Kalu à la 86e minute. Le score était alors de 1-1 et il aurait dû en rester là. « On n'a pas su garder la tête froide, confie le héros dépité. Ramener un point aurait été une bonne chose, on aurait dû le sentir et maîtriser plus le jeu dans les dernières minutes ».

Au final, la frappe de Kamano dans les ultimes minutes mettait l'ASM KO (2-1, 92') . Une équipe de Monaco qui a dormi pendant près d'une heure se contentant de défendre et faire circuler le ballon.

« Je pense...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter