Monaco II était trop fort

Il y avait tout pour réussir un beau match, se faire plaisir.

Il y avait tout pour réussir un beau match, se faire plaisir. Malheureusement à huis clos et sans réel enjeu cette rencontre fut d'une rare tristesse. En première période, l'AS Monaco fait parler la qualité de ses individualités et la vitesse d'exécution d'un secteur offensif assez impressionnant par séquences. Les joueurs du Rocher ont...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter