Monaco, c'est costaud

Solide à Bordeaux (0-2), l'ASM revient à quatre points du leader, le PSG, et se rassure avant un déplacement primordial pour sa survie en Ligue des champions en Turquie face au Besiktas

Ce n'est jamais simple de venir gagner au Matmut Atlantique. Surtout face à l'escouade de Jocelyn Gourvennec qui devait relever la tête après avoir touché le fond à Amiens la semaine passée (1-0). Mais l'équipe de Leonardo Jardim est parvenue à ses fins.

Avec ses moyens du moment.

Sans Falcao ni Sidibé, mais avec des idées. Disons même de manière chirurgicale grâce à Baldé et Lemar (57e, 65e).

En livrant une prestation plus solide qu'exaltante, l'ASM a confirmé un certain regain de forme.

Surtout, elle a enchaîné deux matches d'affilée sans prendre de but, et mine de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter