Paul Lacombe a éclairé la soirée de la Roca Team. Jean-François Ottonello

Monaco au buzzer

Un Paul Lacombe décisif a préservé le succès de la Roca Team dans les dernières secondes face à une équipe de Levallois très accrocheuse. Dans une grosse ambiance, le leader a eu très chaud

L'AS Monaco Basket a - aussi - réussi à briser une légende tenace : désormais, les fameux sièges jaunes de Gaston-Médecin sont noyés dans la masse. La salle du Louis-II a encore fait le plein ou presque hier soir, pour cette Roca Team qui enchaîne les soirées à spectacle. Une fois n'est pas coutume, rien n'a été facile pour le leader face au Levallois de Boris Diaw. Tant mieux pour le suspense et l'ambiance électrique : les Métros ont été accrocheurs, sérieux, ambitieux et costauds. Le 50-50 de la 23e puis l'avantage pris par les Franciliens ont obligé une...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter