Monaco a tremblé

Le leader, qui comptait 26 points d'avance après la pause, a dû puiser dans ses réserves pour battre le HTV hier. Pas la meilleure façon de préparer le voyage à Sassari en Ligue des champions

Oui, Monaco continue d'asseoir sa domination totale sur la ProA. Oui, l'écart de niveau avec un promu comme Hyères-Toulon reste criant. Mais depuis quelques journées, cette suprématie ne se traduit plus autant qu'avant au tableau d'affichage.

Et le leader a encore joué à se faire peur, hier sur le parquet du HTV, en forçant son destin dans la toute dernière minute (71-80).

L'absence de Jamal Shuler (mollet) a pesé. Si Gladyr (genou) a bel et bien joué (10 pts en 22 min), Zvezdan Mitrovic a dû préserver Ouattara et Aboudou, qui ont les jambes qui sifflent. Mais même avec ces pépins, la Roca Team ne...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter