Monaco a tendu

Après la gifle de Paris (1-7), le club princier a sombré avec la même absence de révolte à Guingamp (1-3) et grille, surtout, son dernier joker

Et si on pondérait les rencontres avec des chansons ? Pour cette défaite à Guingamp (1-3), on aurait envie de vous conseiller de lire ses pages avec le tube de Dalida : « Paroles, paroles ». Au Parc des Princes, l'état-major russe de l'AS Monaco avait demandé aux joueurs de montrer un autre visage au Roudourou. Une autre attitude.

Le fameux « j'attends une réponse de mes joueurs ». Sans un Seydou Sy de gala, l'ASM repartait pourtant de Bretagne avec un nouvel excédent bagage dans la soute. Ce matin, le club de la Principauté ne compte plus qu'un seul petit point d'avance sur l'OM et l'OL au classement dans cette course à la deuxième place alors que les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter