Charles Leclerc Photo

Le pilote monégasque Charles Leclerc remet un pied en Formule 1

Dans le paddock du circuit de Monza, théâtre ce week-end du Grand Prix d’Italie, l’écurie Sauber vient d’annoncer que Charles Leclerc piloterait l’une de ses deux F1 lors des essais libres 1, cet automne, à l’occasion de quatre des sept dernières manches du championnat du monde.

Déjà vu au volant d’une Haas à quatre reprises le vendredi matin durant la saison 2016, le protégé monégasque de la Scuderia Ferrari, tout près de coiffer la couronne FIA F2 à 19 ans, roulera en préambule des GP de Malaisie (le 29 septembre), des Etats-Unis (22 octobre), du Mexique (27 octobre) et du Brésil (10 novembre).

De quoi renforcer la rumeur annonçant sa prochaine titularisation au sein de l’équipe suisse pour 2018 en remplacement de l’Allemand Pascal Wehrlein...