Le pilote monégasque se sort bien de la deuxième étape, 100% sable, en décrochant la 59e place. Photo Team Casteu

Le pilote monégasque Adrien Maré fait bonne figure au Rallye Dakar

Pour sa première participation au Rallye Dakar, au guidon de sa moto KTM 450 Rallye, Adrien Maré fait plutôt bonne figure. L’enfant du pays a terminé 34e de la première étape reliant Lima à Pisco, samedi 6 janvier, et 59e de la deuxième le lendemain.

Dimanche soir, le pilote de Monaco pointait à la 53e place du classement général, malgré un "parcours extrêmement difficile et très technique", confie-t-il. Une place honorable conquise grâce "à un bon état d’esprit, une préparation intensive et un mental d’acier, estime le Team Casteu qui chapeaute le jeune pilote. Il gère très bien sa navigation dans ce parcours 2018 de très haut niveau."

Le classement à l’issue de cette étape 100% sable est prometteur mais Adrien Maré reste concentré sur toutes celles qui vont suivre et qui s’annoncent tout aussi relevées que les deux premières.

La 3e étape, reliant Pisco et San Juan de Marcona, avec une liaison de 208 km et une spéciale de 296 km, s’annonce particulièrement mouvementée. Ce lundi, le défi de l’enfant de la Principauté se jouait principalement en hors-piste mais aussi au cœur de canyons, avec l’espoir qu’Adrien continue sur cette belle lancée dans ce 40e Dakar qui s’annonce "magnifique", selon le pilote de 33 ans.