300 personnes vêtues de rose ont marché, ce dimanche à Monaco. Photo JFO

Une vague rose déferle à Monaco contre le cancer du sein

Dress code: le rose. Plus de 300 personnes vêtues de rose ont marché, ce dimanche à Monaco, entre l'esplanade du port Hercule et la place du Palais, pour sensibiliser à l'importance du dépistage précoce, véritable rempart à la lutte contre le cancer du sein.

Cette traditionnelle marche rose, organisée par l'association Pink Ribbon en marge de la Monaco Run, les 10 km de la Principauté, a de nouveau remporté un joli succès populaire.

L'occasion pour Stéphane Valeri, conseiller-ministre des Affaires sociales et de la Santé, de rappeler que "Monaco est aujourd’hui parmi les premiers pays du monde en terme de dépistage" mais aussi que, "aujourd’hui, on est capable de guérir à 100 % un cancer du sein dépisté précocement".

Un message adressé aux femmes, évidemment, à leur entourage, mais aussi aux hommes, qui eux aussi peuvent être touchés par un cancer du sein. "Oui, les hommes n’échappent pas à la maladie", souligne Carine Dray, vice-présidente de Pink Ribbon Monaco.