Benoîte de Sevelinges, 36 ans, prendra la tête du CHPG le 1er juillet 2018. Photo DR

Une Monégasque nommée directrice du Centre hospitalier Princesse-Grace

Benoîte de Sevelinges, 36 ans, vient d'être nommée à la tête du CHPG, en remplacement de Patrick Bini, qui occupait cette fonction depuis dix ans. La jeune femme prendra ses fonctions le 1er juillet prochain.

Il l'avait annoncé lors de son ultime cérémonie des voeux, en janvier dernier. Patrick Bini, le directeur du Centre hospitalier Princesse-Grace depuis le 1er juillet 2008, a fait valoir ses droits à la retraite. Il quittera ses fonctions hospitalières le 30 juin 2018.

Dans un communiqué publié ce vendredi, le gouvernement princier annonce sa décision de confier à une jeune femme la charge de lui succéder. Ce n'est pas une inconnue dans l'établissement de santé de la Principauté puisque Benoîte de Sevelinges, tout juste 36 ans, occupe actuellement le poste de directeur adjoint du CHPG.

De nationalité monégasque, la jeune femme est diplômée de l’Institut d’études politiques de Bordeaux, option "Gestion des entreprises et des organisations", et titulaire d’un DESS "Stratégie et gestion commerciale" obtenu en 2005. Un cursus qui lui a permis d'intégrer ensuite l’Ecole des Hautes études en Santé publique de Rennes.

Benoîte de Sevelinges a rejoint l’équipe du CHPG en 2009. Durant neuf ans, elle a ainsi pu découvrir pleinement l'institution monégasque et acquérir l’expérience qui lui sera nécessaire pour assumer ses nouvelles responsabilités.

Elle prendra ses fonctions le 1er juillet 2018.