Les spécialistes du centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne apportent leur expertise aux médecins qui suivent les détenus dans le Var. doc L. Boutria/F. Muller

Les expériences de l'agence régionale de santé Un(e) infirmier(e) d'astreinte mutualisé(e) entre plusieurs EHPAD

Entre Nice, Toulon et les villages comme Breil-sur-Roya, l'offre de santé s'adapte aux territoires et tente de proposer des solutions innovantes pour améliorer l'accès aux soins de tous

Avec des métropoles et de minuscules villages, l'accès aux soins dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ne coule pas forcément de source pour tout le monde et sur l'ensemble du territoire. Aujourd'hui, 99 % de la population dispose d'un service de soins urgents à moins de 30 minutes de son domicile.

Dans un contexte budgétaire tendu, l'Agence régionale de santé (ARS) s'attelle à trouver des réponses pour répondre aux besoins des habitants. Elle a mis en place un certain nombre de solutions innovantes, comme l'infirmier d'astreinte mutualisé entre les maisons de retraite ou les maisons de santé pluriprofessionnelles (lire ci-dessous).

La télémédecine se développe

Parmi ces initiatives, on compte également les maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) connectées. « Il y en a une à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) depuis deux ou trois ans. C'est une organisation exemplaire, rappelle Véronique Dillaud, directrice des politiques régionales de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter