Tous les secteurs de la médecine sont concernés par les avancées que permettent les nouvelles technologies. Photo DR

"L'e-santé apparaît de plus en plus pertinente"

Charles Nahmanovici, cofondateur du salon E-HealthWorld Monaco, observe l'évolution tous azimuts qu'imposent les nouvelles technologies dans la médecine. Une vraie révolution.

Il y a quatre ans, son salon était presque confidentiel. Aujourd'hui, et pour la quatrième édition, tous les secteurs de la médecine sont concernés par les avancées que permettent les nouvelles technologies. Pour les handicapés moteurs, les malades d'Alzheimer, les diabétiques ou plus généralement tous les patients atteints de maladies chroniques, il s'agit d'un véritable espoir.

Décryptage avec Charles Nahmanovici, cofondateur du salon E-Healthorld Monaco qui se déroule les 31 mai et 1er juin au Fairmont Hotel.

En quatre ans et le lancement d’e-HealthWorld Monaco, comment avez-vous vu évoluer la e-santé?
La e-santé apparaît de plus en plus comme une solution pertinente pour répondre aux défis des systèmes de santé: augmentation du nombre des maladies chroniques, vieillissement de la population et prise en charge de la dépendance, évolution de la démographie médicale, inégalités territoriales d’accès aux soins. Mais c’est aussi le secteur du bien-être avec la recherche de bonnes habitudes de vie. Aujourd’hui, chacun se rend compte de l’évolution qui est en marche et e-Healthworld Monaco est le témoin-santé de la transformation numérique de notre société.

Comment est perçu le salon par les professionnels?
Les professionnels de santé commencent à intégrer la notion de l’évolution inexorable vers l’e-santé alors qu’il y a 5 ans, lorsque quelques...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter