Le principe est simple: une prise de sang est pratiquée sur le patient. Le sang est centrifugé quelques minutes. Le concentré de plaquettes est séparé des globules rouges. C'est ce que concentré que le médecin récupère et dépose sur les tissus ou l'injecte. Photo VM

Découvrez comment une simple prise de sang peut réparer les os, les muscles ou la peau

On connaissait le PRP né aux Etats-Unis à la fin des années 1990. De nombreux chirurgiens dentistes et orthopédistes l'utilisent pour la cicatrisation et la régénération des tissus. Un nouveau procédé séduit certains médecins de Monaco et sa région: le PRF.

Aux Thermes Marins Monte-Carlo, le Monaco Press Club a invité le docteur Joseph Choukroun, qui a conçu une variante de ce "concentré de sang" qui ne contient ni anticoagulant ni additif. Le médecin niçois était accompagné des deux chirurgiens orthopédistes - Michel Maestro et Martin Schramm d’IM2S - et du docteur...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter