Sophie Hatt - ici avec François Hollande en septembre 2015 - a été la première femme au monde à assurer la sécurité d'un chef d'Etat. MaxPPP

Une Antiboise à la tête des services actifs de la police nationale

En juin 2012, alors âgée de 47 ans, Sophie Hatt est entrée dans la petite histoire de la République.

En juin 2012, alors âgée de 47 ans, Sophie Hatt est entrée dans la petite histoire de la République. Elle est devenue la première femme au monde chargée d'assurer la sécurité d'un chef d'Etat. Choisie par François Hollande lui-même, cette Antiboise a pris la direction du Groupe de sécurité du président de la République (GSPR), à la tête d'une...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter