Laurent Puons : « Cannes Séries se positionne comme un concurrent direct de notre festival. On ne va pas se laisser faire.» Ludovic Mercier

Séries TV : la guerre des festivals Cannes-Monaco

Laurent Puons n'est pas du genre à jeter l'éponge.

Laurent Puons n'est pas du genre à jeter l'éponge. En ancien boxeur qu'il est - champion de France universitaire, quatre matches en professionnels, 45 combats amateurs et seulement sept défaites -, il est prêt à remonter sur le ring, enfiler les gants et affronter… David Lisnard. Dit de manière plus modérée, le patron du Festival de télévision de Monte-Carlo ne compte pas se laisser intimider par le festival Cannes Séries, porté par le maire de Cannes et la future...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter