Piscine détruite : un million d'euros d'indemnisations

Réunis en conseil municipal, les élus de Roquebrune-Cap-Martin ont accepté le montant de dédommagement du sinistre proposé par l'assurance, après que l'équipement a brûlé dans l'été

La piscine de Roquebrune, intégralement calcinée durant l'été, sera bel et bien reconstruite. Même si la coupole qui faisait d'elle une piscine Tournesol restera, quant à elle, portée disparue à jamais.

Pour poursuivre son plan de rénovation de l'équipement - interrompu par le sinistre - la Ville pourra entre autres compter sur les indemnités proposées par la Société mutuelle d'assurance des collectivités territoriales (SMACL). Un dédommagement chiffré à 1,1 million d'euros que les élus ont validé à...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter