Municipales : les habitants voteront les 8 et 15 avril Le club du 3e âge visite les jardins Biovès

À la suite de la démission de Philippe Rion de sa fonction de maire de Castillon, mais aussi de la démission de Michelle Mortoire de son mandat de conseillère municipale, la préfecture des Alpes-Maritimes l'a confirmé hier : il est nécessaire d'organiser une élection municipale partielle complémentaire pour pourvoir cinq sièges vacants, « afin que le conseil municipal soit au complet pour procéder à l'élection du maire et des adjoints ».

À la suite de la démission de Philippe Rion de sa fonction de maire de Castillon, mais aussi de la démission de Michelle Mortoire de son mandat de conseillère municipale, la préfecture des Alpes-Maritimes l'a confirmé hier : il est nécessaire d'organiser une élection municipale partielle complémentaire pour pourvoir cinq sièges vacants, « afin que le conseil municipal soit au complet pour procéder à l'élection du maire et des adjoints ».

Les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter