Photo Cyril Dodergny

Les élus monégasques ont adopté une loi pour mieux encadrer le travail de nuit

Les élus ont adopté, mardi soir, une proposition de loi pour assurer les salariés de nuit d'être mieux surveillés sur le plan de la santé et de cumuler des droits de retraite supplémentaires

Les élus ont déposé une proposition de loi relative à la réglementation du travail de nuit. Il s'agit de la première proposition issue de la liste Renaissance, portée par Eric Elena, seul membre élu de cette liste en 2013, aujourd'hui rattaché au groupe Nouvelle Majorité.

En substance, la proposition de loi souhaite s'employer à mieux encadrer les salariés qui travaillent entre 22 heures et 5 heures du matin.

"L'existence d'un régime plus restrictif apparaît nécessaire compte tenu des risques sanitaires engendrés...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter