Personnages médiévaux pour présenter les vins des domaines du Piémont, balades à dos de poney, art de la table, santons ou encore tannerie, les rues de Beausoleil étaient hautes en couleur ! S.I.

Le Marché du monde passe outre les caprices du temps

Le vent glacial qui soufflait samedi lors de l'ouverture n'a pas refroidi les nombreux exposants récompensés par une belle affluence retrouvée au gré d'un dimanche ensoleillé

C'était sous des rafales de vent glacial que le Marché du Monde avait débuté samedi, toute la journée, le long du boulevard de la République et la rue du Marché, en présence du maire Gérard Spinelli et des élus.

Cet évènement gastronomique organisé par l'Association Beausoleilloise des Amis d'Alba (ABAA), sous l'égide de la municipalité, a rassemblé des producteurs, artisans,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter