Laurent Nouvion. Michael Alesi

Laurent Nouvion réfléchit à une candidature aux élections nationales de 2018

Il y pense, même si ce n'est pas tous les matins en se rasant. Un an tout juste après son éviction de la présidence du Conseil national, Laurent Nouvion indique qu'il sera "candidat si les conditions sont réunies".

Dans un entretien à paraître jeudi 27 avril dans Monaco-Matin, il ajoute: "Je ne serai pas candidat pour faire de la figuration, par esprit revanchard ou pour faire barrage à qui que ce soit. Si je suis candidat, ce sera pour porter un programme."

Laurent Nouvion confie également que "si M. Valeri (l'actuel conseiller-ministre de la Santé, NDLR) venait à se déclarer, ça clarifierait la situation".