Béatrice Fresko-Rolfo Photo Jean-François Ottonello

Élections nationales de Monaco: Béatrice Fresko-Rolfo prend acte de la proposition de Jean-Louis Grinda... sans donner de réponse

Après la proposition formulée ce matin par Jean-Louis Grinda à la tête d'Union Monégasque de s'unir avec la liste Horizon Monaco, la chef de file de cette dernière, Béatrice Fresko-Rolfo assure avoir "pris acte" de la proposition, ce lundi soir, sans pour autant donner de réponse.

Dans un communiqué, l’équipe d'Horizon Monaco écrit avoir pris acte de la proposition de Jean-Louis Grinda et précise que Béatrice Fresko-Rolfo "prône depuis le début, un rassemblement d'idées, même divergentes, et regrette de voir que la liste Union monégasque ait réduit la problématique subtile d'une union à une question de parité arithmétique".

Une réponse un peu fraîche pour donner le change à l'heure des négociations? Peut-être...

Point d'accord tout de même entre les candidats, Horizon Monaco est au diapason d'Union Monégasque qui a proposé cet accord en réponse aux sorties successives de la liste Priorité Monaco concernant des ordonnances souveraines.

"stupéfaction"

Dans leur communiqué, les candidats HM expriment aussi leur "stupéfaction" quant aux prises de position de la liste Primo! relatives aux ordonnances souveraines concernant José Badia, puis Guillaume Rose.

>> RELIRE. Un haut fonctionnaire candidat aux élections nationales de Monaco, le gouvernement explique pourquoi il le sanctionne

"Les décisions prises par notre Souverain n’ont en aucun cas à faire l’objet de commentaires publics et il est inadmissible d’instrumentaliser de telles décisions en particulier dans le contexte d’une campagne électorale.Nos institutions ont fait leurs preuves dans le temps et la liste Horizon Monaco y est plus que jamais scrupuleusement attachée. Il est primordial que notre stabilité institutionnelle, clé de notre prospérité légendaire soit préservée".