C’est bientôt l’heure des comptes pour les trois listes en lice aux dernières élections nationales. Photo Jean-François Ottonello

Combien a coûté la campagne pour les élections nationales à Monaco?

Les listes Primo!, Horizon Monaco et Union monégasque doivent justifier leurs dépenses à la Commission de vérification des comptes de campagne, avant le 16 avril. Nous leur avons demandé le montant estimé de leurs dépenses de campagne. Elles varient de 189.000€ à 305.000€. Voici le tiercé financier, identique à celui du résultat électoral final.

1. Primo!

La liste conduite par Stéphane Valeri, grand vainqueur des élections nationales, a dépensé le plus.  Primo! annonce 305.000€ de dépenses, soit un peu moins que le plafond autorisé, qui est de 320.000€. Le dernier meeting aura coûté quelque 58.000€. Stéphane Valeri considère que "les Monégasques méritent une belle campagne."

2. Horizon Monaco

La liste emmenée par Béatrice Fresko-Rolfo estime à 270.000€ ses dépenses durant cette campagne électorale. C'est un tiers de moins qu'en 2013, où Horizon Monaco, conduit alors par Laurent Nouvion, avait dépensé 386.410€. Mais à l'époque, le plafond était de 400.000€.

3. Union monégasque

189.424,28€: c'est le montant, au centime près, annoncé par Union monégasque. Une précision qui s’inscrit dans la logique de Jean-Louis Grinda, tête de liste élue, qui, tout au long de la campagne, a plaidé en faveur de la "transparence" et de "l’information".