Khwezi Duma. Photo M.A.

Khwezi Duma sera peut-être la première nageuse noire sud-africaine qualifiée aux Jeux Olympiques

Khwezi Duma, 16 ans, participera au Mare Nostrum qui commence demain à Monaco. Depuis 2013, elle est soutenue par la fondation Princesse Charlène.

Cette jeune adolescente incarnera peut-être l'espoir de tout un peuple. A 16 ans, elle croule déjà sous les distinctions et a déjà représenté son pays dans plusieurs compétitions internationales catégorie junior. Sans compter les deux records qu'elle a établi dans la catégorie moins de 14 ans.

Khwezi, qui rêve de participer aux JO, incarne à elle seule bien des symboles. "Mes parents voulaient que j'apprenne à nager pour être en sécurité dans l'eau, explique-t-elle avec toute la spontanéité de sa jeunesse. J'ai aimé ça, et l'année d'après, ma mère m'a inscrit chez Graham".

Graham Hill, le coach qui a emmené Charlène Wittstock, pas encore Princesse de Monaco, aux Jeux Olympiques de Sydney, et qui a couvert d'or et d'argent Chad Le Clos, y compris aux Jeux de Londres. Et il ne tarit pas d'éloges pour sa protégée: "Si elle travaille dur, elle peut vraiment se qualifier poru les JO. Elle serait la première nageuse noire à représenter l'Afrique du Sud. Elle ouvrirait la voie à 52 millions de noirs à qui on a toujours dit que l'eau n'était pas pour eux. L'eau deviendrait un espoir, et plus un danger."


Interwiew à retrouver en intégralité dans Monaco-Matin de samedi 10 juin.