Alexandre del Fa, directeur artistique du Festival de musique de chambre de Beausoleil. Michael Alesi

"De grands talents au festival de musique de chambre" à Beausoleil

Beausoleil La 19e édition de ce rendez-vous musical débute samedi. Dans cet entretien, Alexandre del Fa, le directeur artistique, assure que des artistes de haut niveau seront présents

La musique, Alexandre del Fa la décline sous toutes ses formes. Sûrement parce qu'il l'aime sans limite. Aussi, chaque année, en mars, le directeur de l'école de musique ajoute à son emploi du temps de pédagogue, une autre fonction : celle de directeur artistique du festival de musique de chambre.

Depuis dix-neuf ans, son carnet d'adresses se remplit et ses contacts tissent des amitiés qui sont autant d'opportunités pour programmer de très belles formations et de grands artistes au théâtre Michel-Daner. Pas évident avec une enveloppe budgétaire de 30 000 euros pour payer les cachets, les nuits d'hôtel, les repas.

Aussi Alexandre Del Fa est-il heureux d'annoncer, notamment, la venue exceptionnelle du pianiste Ramin Bahrami le 18 mars.

Cette...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter