Le premier salon du tatouage de Monaco se tient à l'Espace Léo-Ferré jusqu'à dimanche soir. Photo Jean-Sébastien Gino-Antomarchi

150 tatoueurs sortent leurs aiguilles à Monaco ce week-end

La première Monaco Tattoo Convention se déroule jusqu'à dimanche soir à l'Espace Léo-Ferré, à Monaco. Environ 150 tatoueurs venus du monde entier sont présents, dont une star française, Alexander D. West, qui tient deux salons à Saint-Laurent-du-Var.

Une centaine de stands, quelque 150 tatoueurs venus de France, du Canada, du Brésil ou de Polynésie, 600 visiteurs en permanence ce samedi dans les travées de l'Espace Léo-Ferré: le premier salon du tatouage de Monaco aurait pu plus mal démarrer.

Six ans plus tôt, un tel rendez-vous n’aurait probablement pas pu être organisé en Principauté. Pour une raison simple: cette activité était alors illégale dans le pays. Et puis une loi sur le maquillage permanent est venue réglementer et autoriser cette activité artistique largement démocratisée et répandue en France et dans le monde.

L’organisateur lui-même a presque été surpris de la facilité avec laquelle il a pu monter ce premier événement dédié au tatouage.

"Il y a vingt ans, j’ai eu envie d’ouvrir un salon à Monaco, se souvient Marc Ray, tatoueur depuis un quart de siècle. Or, c’était interdit. En cherchant à monter une nouvelle convention du tatouage, j’ai repensé à Monaco. J’ai contacté l’Espace Léo-Ferré, et voilà!"

Pendant deux jours, donc, 150 tatoueurs sont installés à l’Espace Léo-Ferré. Parmi tous ces artistes, une star. L’un des tatoueurs les plus réputés en France, qui se trouve être un Azuréen bien connu de tous les amateurs: Alexander D. West, qui tient deux salons à Saint-Laurent-du-Var.

Monaco Tattoo Convention. Espace Léo-Ferré. Dimanche, de 10h à 19h. Tarif: 15€. Rens. 06.30.72.24.43.