Le voleur espérait revendre le vélo de luxe, dérobé mardi dernier devant ce bar du quai Kennedy, pour pouvoir rentrer chez lui, en Roumanie. Jean-François Ottonello

Un Roumain vole un vélo de luxe... pour rentrer chez lui

Menotté, encadré par des policiers dans le box des prévenus, un Roumain de 29 ans au visage glabre est présenté devant le tribunal correctionnel pour le vol d'un VTC électrique de la marque Cube.

Menotté, encadré par des policiers dans le box des prévenus, un Roumain de 29 ans au visage glabre est présenté devant le tribunal correctionnel pour le vol d'un VTC électrique de la marque Cube. Un vélo haut de gamme d'une valeur de plusieurs milliers d'euros.

Pendant l'évocation des faits par la présidente Magali Ghenassia, le jeune homme, SDF et sans profession, scrute, l'air égaré, la salle d'audience presque vide. Pour l'instant, ses casiers sont vierges et il comparaît pour la première fois devant la justice monégasque.

« Je veux retourner dans mon pays »

« Mardi dernier, rappelle la magistrate, vers 12 h 30, vous avez volé un...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter