Après avoir dégondé une porte, il avait raflé 865 euros dans un établissement de Fontvieille. Photo illustration M.A.

Un Juanais condamné à 24 mois ferme pour des vols dans deux restaurants à Monaco

Alors qu'il fait l'objet d'une notification de refoulement depuis plus de dix ans, un sexagénaire juanais visite deux restaurants en Principauté. Habitué aux cambriolages avec ou sans effractions depuis plusieurs décennies, le prévenu écope d'une peine de prison ferme.

"Je vole pour acheter à manger! Avec l'argent, je rembourse aussi mes dettes ! J'ai travaillé sur un chantier quelques jours. Mais je me suis vite retrouvé sans argent : 25 euros en poche ! Alors je fais les commerces pour trouver et dérober de l'argent. Mais je savais qu'en venant à Monaco, avec toutes vos caméras, j'allais me faire prendre… Pourtant, je ne fais de mal à personne. Je dois régler mes dépenses habituelles pour les courses, l'essence, les cigarettes… Je ne vais pas pleurer pour les victimes, ni demander des faveurs…"

Dans le box, menotté, Abdel-Krim, un sexagénaire français de Golfe-Juan, résume devant le tribunal correctionnel sa vie de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter