Le prévenu détenait à peine 3,54g de résine de cannabis. Photo DR

Un Beausoleillois condamné à 5 jours de prison ferme pour détention de cannabis à Monaco

Pour quelques grammes de résine de cannabis et d’herbe, un homme de 22 ans a comparu devant le tribunal correctionnel pour une infraction liée à la détention et usage de stupéfiants en récidive légale.

Dès que ce Beausoleillois, grand, maigre et pâle, s’approche de la barre, son avocat, Me Roland Tamisier, du barreau de Nice, soulève, d’emblée, une nullité.

"Quand on interpelle mon client à la gare, ses papiers sont en règle. Pourtant, on va au-delà du contrôle en lui demandant s’il a quelque chose dans ses poches. On le fouille! C’est contraire à la Constitution monégasque et à la Convention des droits de l’Homme. Il est interrogé sur la voie publique sans aucune circonstance de flagrant...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter