Soupçonné d'avoir diffamé la SBM, il est relaxé

Les ju es ont relaxé le retraité monégasque qui avait posté sur son mur Facebook des messages où il critiquait vertement la politique relative à la promotion professionnelle de la SBM.

Les ju es ont relaxé le retraité monégasque qui avait posté sur son mur Facebook des messages où il critiquait vertement la politique relative à la promotion professionnelle de la SBM. Les jugements de valeur, portés par son ancien cadre salarié, n'étaient pas du tout appréciés par ladite société. La direction s'estimait diffamée par cette communication de nature offensive et inappropriée. D'où la comparution de l'auteur devant le tribunal correctionnel [lire nos éditions...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter