Plusieurs conduites en état d'ivresse (CEA) ont été sanctionnées à la dernière audience du tribunal correctionnel. archives Nice-Matin

Quand l'enivrement par l'alcool conduit au tribunal

Plusieurs conduites en état d'ivresse (CEA) ont été sanctionnées à la dernière audience du tribunal correctionnel.

Plusieurs conduites en état d'ivresse (CEA) ont été sanctionnées à la dernière audience du tribunal correctionnel. Au fil des comparutions, on a noté à la barre : un quadragénaire français, employé d'hôtel et résidant à Beausoleil, a été contrôlé le 18 août dernier au volant de son véhicule avec un taux de 0,82 mg par litre d'air expiré. Les policiers avaient remarqué sa conduite hasardeuse, vers 0 h 50, au niveau du boulevard Albert-Ier.

Une conduite à vive allure...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter