Prison avec sursis pour un Monégasque ivre à scooter

Une énième fois, la conduite en état d'ivresse a été évoquée au cours de l'audience de flagrance du tribunal correctionnel.

Une énième fois, la conduite en état d'ivresse a été évoquée au cours de l'audience de flagrance du tribunal correctionnel. Dans le box, menotté, un Monégasque de 28 ans. Mardi 12 septembre, à la prise de son service, ce serveur professionnel a consommé de la bière, puis du vin, pour finir par des alcools forts. Évidemment, au moment de rejoindre son domicile, le lendemain matin, le garçon de restaurant n'est pas en condition d'enfourcher sa mobylette ! Inconscient des risques d'alcoolisation excessive, avec un taux de 0,90 mg/l, il n'ira pas très loin…

Au PC sécurité de la Sûreté publique, vers 2 h 50, les policiers...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter