L’Estonienne refoulée retourne en Principauté juste après sa sortie de prison

L'Estonienne follement amoureuse de son ex-compagnon brave une nouvelle fois son interdiction de séjour en Principauté. Soumise à une expertise psychiatrique, le rapport médical lu à l'audience fait état "d'une obsession délirante".

"Qu’est-ce que vous faites encore à Monaco? Vous faites tout pour retourner en prison! Vous n’avez plus le droit d’y passer! Malgré cette interdiction, on vous retrouve le 16 juillet, en plein milieu de la nuit, vers 23h50, dans la résidence "Le Bel Horizon", avenue Hector-Otto, avec votre petit chien où réside votre ancien compagnon… Il faut avoir un avis éclairé sur votre personnalité par un expert psychiatre. Un avis neutre! Vous allez rester en prison d’ici là, jusqu’à vendredi."

La cinquième fois en un mois!

Le président Jérôme Fougeras Lavergnolle a bien l’intention de mettre un terme aux incessantes allées et venues en Principauté de la prévenue malgré la mesure de refoulement notifiée le 28 avril dernier.

Mais auparavant, il veut avoir la certitude qu’il juge une...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter