Bernard d'Alessandri (deuxième en partant de la gauche), secrétaire général du Yacht-club, fédère les représentants du secteur du yachting. Photo J.D.

Législation, équipages, prix du gasoil... Ce qu’il faut retenir de l’interview du secrétaire général du Yacht-club

Des bateaux écolos… Des armateurs en règle avec la législation de leur pays… Le premier YCM Captains' Club "Superyachts' Workshop" se poursuit CE JEUDI avec une seconde journée de travail et d'information rassemblant quelque 160 capitaines principalement français, britanniques et italiens.

Pour Bernard d'Alessandri, il s'agit de positionner le Yacht-club de Monaco, dont il est le secrétaire général, comme "ambassadeur de la Principauté dans le domaine maritime".

La législation

"Au fur et à mesure que l’industrie du yachting prend de l’ampleur, elle se normalise à travers des lois qui sont plus contraignantes qu’auparavant. Un bateau qui rentre dans un port a quelque 37 documents à fournir! Ça va du cahier des eaux grises, en passant par le personnel, les invités, la caisse de bord, le lieu de départ et la destination du bateau…"

 

Des AMÉNAGEMENTS de la loi pour monaco?

"Sûrement mais elle doit être revue d’abord par le pays voisin, puis Bruxelles. Mais il faudra à terme une unification des décisions européennes. Les Espagnols, qui ne faisaient quasiment pas de charters, sont aujourd’hui bien plus accueillants. Avant, c’était très cher. Maintenant, c’est le contraire. Les capitaines et tout le personnel qui seraient résident monégasque échappent effectivement à la législation française. Certes, cela peut être un bon point pour Monaco. Il faut aussi comprendre que le personnel est souvent français, italien ou anglo-saxon mais il est aussi extracommunautaire et échappe donc à ce cadre légal."

Le prix du Gasoil

"Il a doublé… à Monaco comme en France. Les deux éléments conjugués expliquent les conséquences lourdes sur la Côte d’Azur. Mais, pourtant, l’industrie du yachting est en train de repartir. Les carnets de commandes des chantiers sont remplis."