"Nous avons rédigé un Code civil annoté : le premier depuis la promulgation du Code en 1880", regrette Paul Chaumont, qui vient de prendre ses nouvelles fonctions à Paris. Photo JMF

Le magistrat Paul Chaumont nommé avocat général à la Cour de Cassation

La promotion est certaine pour le conseiller à la Cour d'appel. Depuis lundi dernier, Paul Chaumont a pris ses nouvelles fonctions d'avocat général au sein de la Première chambre civile à la Cour de cassation, à Paris.

Ce départ découle d'une révolution assez silencieuse qui a bouleversé l'ensemble des magistrats du palais de Justice, à la suite de la directive Anselmi. Une décision de ne plus renouveler les juges français détachés après trois années sur le Rocher. S'il est murmuré dans l'entourage judiciaire que la Principauté serait revenue, depuis, sur cette sentence, Paul Chaumont et sa collègue Virginie Zand auront toutefois essuyé les plâtres.

Dans son bureau de l'annexe du palais de Justice, cet Orléanais d'origine, âgé de 56 ans, était manifestement partagé entre la tristesse d'abandonner la terre monégasque et l'honneur d'accéder à sa nouvelle fonction.

"Je...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter