Jardinier / Illustration Photo D.L.

Le jardinier avait bu du désherbant croyant que c'était de l'eau... deux de ses collègues condamnés

Le tribunal correctionnel de Monaco a relaxé le directeur de l’Aménagement urbain et le chef du service des Jardins, mais condamné deux jardiniers pour leur négligence.

Ce vendredi matin, le président Jérôme Fougeras-Lavergnolle a lu la décision rendue par le tribunal correctionnel dans l’affaire Alex Rossi. Cet employé de la Direction de l’Aménagement urbain avait avalé du désherbant transvasé dans une bouteille alimentaire vide le 18 juin 2015.

" Les deux jardiniers de la Direction de l’Aménagement Urbain (DAU), [qui s’occupe de la voirie et de la signalisation, de l’ensemble des espaces plantés, publics et privés, de l’assainissement et des concessions de la Principauté] sont déclarés coupables du délit de blessures involontaires. Ils sont condamnés à une peine de 2.000 € d’amende avec sursis. Le directeur de l’Aménagement urbain et le chef de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter