La jeune femme a dérobé des vêtements dans le centre commercial de Fontvieille. Photo Frantz Chavaroche

La vendeuse dérobait des vêtements du magasin qui l'emploie

Si l'on additionne les nombreuses d'affaires évoquées devant le tribunal correctionnel, le vol dans les magasins de la Principauté est devenu une pratique relativement courante.

Et combien de prévenus dérobent encore des articles au risque de se faire attraper ? Comme cette jeune vendeuse de trente-trois ans, demeurant à Roquebrune-Cap-Martin. Le 13 mars dernier, elle a volé trois vêtements sur son lieu de travail, dans le centre commercial de Fontvieille, pour une somme de 74,97 euros.

Une collègue la dénonce

Un faible préjudice pour la boutique "Camaïeux"? Au contraire ! L'enseigne avait amplifié sa surveillance à...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter