Le palais de justice à Monaco. Photo J.-F. O.

La justice sanctionne deux supporters italiens porteurs de fumigènes

Deux jeunes supporters turinois ont comparu devant le tribunal correctionnel pour infraction à la législation sur les armes de catégorie C.

Plus clairement, ils ont été sanctionnés par des peines d'amendes de 400 euros avec sursis pour avoir été contrôlés en possession d'un fumigène chacun.

Afin de comprendre le fond de cette affaire, un retour à la soirée du 11 avril dernier s'impose. L'événement avait atterré tous les amateurs ou non du ballon rond.

À quelques minutes du coup d'envoi du match entre le Borussia Dortmund et l'AS Monaco, en quart de finale aller de la Ligue des champions, le bus de l'équipe de football allemande avait été endommagé et un passager blessé par la...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter