Le tribunal correctionnel de Monaco. Photo M. A.

Ivre, il insulte et blesse un policier

Le tribunal correctionnel ne semble pas impressionner le prévenu. Il comparaît pour rébellion, outrages et ivresse. Pourtant, cet agent de fabrication, résidant à Castillon, avait intérêt à faire profil bas avec la série d’infractions commises le 9 juin 2017, au cours de l’apéro-concert organisé sur la place d’Armes par la Fondation Flavien.

Vers 21 h, une dame alerte un agent de la Sûreté publique sur la présence d’un homme fortement alcoolisé. Aussitôt, le fonctionnaire s’approche de l’intéressé pour le contrôler. Il raconte la suite: "Nous avons essayé de calmer ce quadragénaire. Il s’est montré nerveux...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter