Le prévenu ne savait pas que les feux rouges s'appliquaient aussi aux vélos... Frantz Bouton

Ivre à vélo, le producteur brûle un feu rouge et ne comprend pas pourquoi les policiers l'interpellent

Perturber la circulation d'un cycliste par des feux tricolores inutiles serait-il une manière de l'encourager à les griller?

On peut extrapoler sur les raisons et conclusions de la mésaventure qui a conduit un résident de la Principauté de Monaco, menotté, devant le tribunal correctionnel.

Même dans le box, ce producteur de cinéma n'en revient pas d'avoir été interpellé pour le franchissement du feu rouge de l'avenue du Roqueville.

S'il n'a pas contesté les faits devant la formation collégiale au cours de la procédure, il a trouvé la démarche disproportionnée.

Les policiers couverts d'insultes

Le quadragénaire est pris en flagrant délit ce lundi 16 octobre, vers 0h30, par les policiers, alors qu'il brûle le feu tricolore situé à l'intersection avec l'avenue Princesse-Charlotte.

Les agents se lancent à sa poursuite en faisant fonctionner le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter