Le tribunal de Monaco. Photo J.-F. Ottonello

Il passe la Saint-Sylvestre à Monaco pour dépouiller les fêtards: un mois de prison ferme

Quand on est sans domicile fixe, et plus encore sans profession, il est osé de venir en Principauté passer la nuit de la Saint-Sylvestre!

D'autant que ce jeune Algérien et son camarade avaient fréquenté les hauts lieux festifs monégasques pour se divertir!

En vérité, pour se faire quelque argent en volant des sacs à main de femmes. Le premier comparaissait seul, menotté, lundi après-midi, au cours de l'audience de flagrance du tribunal correctionnel.

Il a été condamné à un mois de prison ferme. Son copain est resté à la maison d'arrêt en attendant de rendre des comptes devant la justice des mineurs.

Les premiers soupçons apparaissent ce 1er janvier, vers 5 h. Au cours de leur ronde, des policiers remarquent deux personnes qui fouillent une poubelle de la rue Princesse-Antoinette.

En même temps qu'ils contrôlent les deux individus, les agents trouvent dans le container un...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter