Le portable ou le volant: le tribunal correctionnel apporte une réponse claire et ferme. Photo M.A.

Il manipule son portable au volant et blesse deux piétons à Monaco

Le tribunal correctionnel de Monaco a frappé au portefeuille en condamnant un Monégasque reconnu coupable de blessures involontaires en ayant percuté deux piétons qui traversaient à un passage protégé.

Maintenant, il faut sérieusement choisir : téléphoner ou conduire ! Les conséquences de ce facteur de risque notable et croissant ont été démontrées au cours d'une audience du tribunal correctionnel. Un jeune Monégasque a comparu pour avoir manipulé son portable alors qu'il conduisait, le 13 janvier dernier, vers 18h, sur le boulevard des Moulins.

"J'écoutais de la musique à partir de mon smartphone, explique-t-il au président Jérôme Fougeras-Lavergnolle. Au...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter