Le prévenu était absent à l’audience. Photo Michael Alesi

Il écope d'un mois de prison pour le vol d'un portefeuille dans une boutique de luxe

Le Monte-Carlo Bay se serait-il spécialisé dans l’hébergement social? Aux dernières nouvelles, en moyenne à 300€ par jour la chambre, l’établissement ne semble pas avoir embrassé cette vocation. Alors comment un Marseillais, sans emploi, pouvait-il être considéré comme un client privilégié et s’acquitter de son hébergement réservé?

 Le tribunal était dans l’incapacité d’y répondre – ce n’était pas l’infraction reprochée mais bien en relation. En revanche, il a condamné ce Français de 25 ans, absent à l’audience, à une peine d’un mois d’emprisonnement pour des faits de vol.

Le prévenu a tout d’un flambeur et d’un malfaiteur. Vit-il de quelque rente cachée? Le 8 janvier 2016, il est venu en Principauté, les poches pleines d’argent, pour s’offrir une paire de mocassins.

Pas n’importe lesquels! Il a fait son choix au sein de la boutique Christian Louboutin de l’avenue de Grande-Bretagne, créateur célèbre pour ses chaussures à semelles rouges.

Après avoir...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter