Il devient dealer de coke... par nécessité

L'argent facile pour pallier un salaire déficient… Il n'a pas mesuré les conséquences au moment de se mettre à son compte. Consommateur de cannabis depuis vingt ans, ce Mentonnais a glissé dans le commerce de la cocaïne.

Pour faire bouillir la marmite au début. Pour satisfaire un train de vie dispendieux ensuite. Pour diversifier son addiction. La justice monégasque a fini par lui mettre le grappin dessus et le condamner à une peine de huit mois de prison ferme pour trafic de stupéfiants.

Quand le détenu comparaît, menotté, devant le tribunal correctionnel, il a déjà fait six mois de détention provisoire. Il devrait donc ressortir libre ces jours-ci avec la traditionnelle remise de peine.

Repéré 196 fois à Monaco en trois jours

Le rappel de son passé par le président Jérôme Fougeras-Lavergnolle l'accable. Le visage dur, figé, miné par l'incarcération, le quadragénaire écoute et revit sa descente dans l'enfer de la drogue.

Comment a-t-il été repéré?...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter