L'accro au cannabis écope de 500 euros d'amende avec sursis. E.D.

Il descend du train en gare de Monaco pour fumer un joint

Quel personnage stupéfiant celui qui apparaît à la barre du tribunal correctionnel.

Quel personnage stupéfiant celui qui apparaît à la barre du tribunal correctionnel. Il comparaît pour détention et usage de drogue. Mais le plus étonnant est le niveau d'intoxication de ce magasinier dans une grande surface, qui empile les condamnations en France.

Il est venu en Principauté expressément pour satisfaire sa énième fumette de la journée. C'est pourtant le dernier endroit à fréquenter pour consommer des substances psychotropes, la tolérance ici frisant le zéro. De la provocation ? Non ! Tellement accro au cannabis, il n'a...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter